La Sierra Cabrera est située dans la province d’Almería sur les communes de Turre et Mojácar principalement. Ses altitudes maximales s'approchent de 1 000 mètres d'altitude, avec les sommet de La Mezquita (962 mètres d'altitude) et d' Arráez (919 mètres d'altitude).

La Sierra Cabrera est une éclatante petite chaîne de montagnes qui présente des paysages très différents. Nous présentons ici trois parcours qui permettent de la découvrir. L’un parcours de Mojacar passe par El Cortijo Grande, et monte au point culminant avec de rejoindre le village fleuri d’El Soplamo . L’autre part de la Huelga, traverse la foret de pins pour rejoindre El Cortijo Grande. Le troisième part de Turre et monte jusqu'à El Juli.

Il y a de nombreux cortijadas comme La Carrasca, Los Moralicos, Aljuezar, Jacis, Alcandía, La Adelfa, Teresa, Cova Negra, Mofar, El Dondo, Cufría ou Cortetes, mais la plupart d'entre eux sont abandonnés, ou servent de bergerie. seulement Cortijo Cabrera et Cortijo Grande maintiennent une certaine activité grâce au tourisme résidentiel. El Agua Enmedio et El Sopalmo bénéficient de la proximité la route côtière qui relie Mojacar à Carboneras .

La Sierra Cabrera bénéficie d' une pluviométrie supérieure à celle du reste de la région qui fait de cette chaîne de montagnes du littoral, une île verte. La sierra apparaît pleine de terrasses et de vestiges de son passé agricole sous forme de caroubiers, d'amandiers , oliviers, figuiers, grenadiers …

Jusqu'au 18ème siècle, la Sierra Cabrera était couverte de forêts de chênes-lièges et de chênes verts, mais la hache, la charrue et les troupeaux ont fini par les faire disparaître. Parmi les vieux chênes-lièges qui peuplaient la sierra, il n’y a que quelques pieds de centenaires de chênes-lièges avec une valeur naturelle, écologique et génétique incalculable, car ils sont rares dans le sud-est espagnol et uniques dans la région. Dans la région connue sous le nom de Los Murtales, des repeuplements ont été effectués avec le pin carrasco (pinus halepensis). La végétation actuelle des montagnes est formée de fourrés méditerranéens, de cystes, de romarins et thyms ...